Ce qu’il faut savoir pour réaliser une étude de marché

La création d’une entreprise est moins évidente qu’elle ne paraît. En effet, avoir des idées est loin de suffire, encore faut-il savoir les exploiter ! De plus, il est aussi primordial de bien connaître le marché sur lequel vous souhaitez vous lancer pour y parvenir, la meilleure solution reste la réalisation d’une étude de marché. Focus sur ce sujet dans ce guide. 

Pourquoi est-il important de faire une étude de marché ?

Évaluer la réussite du projet

L’étude de marché est une étape indispensable pour la création d’entreprise. Son établissement permet de :

  • Découvrir qui sont les acteurs déjà présents sur le marché et étudier leur offre 
  • Définir le client cible 
  • Déterminer exactement votre offre (produit ou service en fonction de votre client 
  • Fixer le prix en tenant compte de la fourchette “acceptable” pour votre clientèle cible, de la rentabilité ou encore du coût pratiqué par la concurrence 
  • Définir les stratégies commerciales 
  • Choisir la localisation de son activité 
  • Estimer son chiffre d’affaires

Au-delà de son rôle informatif, elle permet de réduire les risques de votre projet. En effet, cela vous aidera à mieux comprendre l’environnement de votre future entreprise. 

Faciliter l’établissement des autres documents essentiels

La création d’entreprise nécessite l’établissement de plusieurs documents. L’étude de marché figure en haut de la liste. Sa réalisation permet effectivement de bâtir votre business plan tout en facilitant l’établissement de vos prévisions financières. 

En effet, cette prévision est possible grâce à la connaissance du marché, de son niveau de maturité, des acteurs déjà présents, etc.. 

Suite à cette étude vous allez pouvoir déterminer votre stratégie marketing ainsi que votre plan de communication. En effet, l'étude de marché permet d'approfondir vos connaissances sur les besoins et attentes de votre cœur cible. 

Comment faire une étude de marché ?

Il est important de bien définir quelques éléments avant de commencer, cela vous permettra  de gagner du temps dans vos recherches : 

  • Il faut définir exactement le marché sur lequel s’implante votre entreprise 
  • Identifier votre client cible 
  • Identifier concurrents directs et indirects  
  • Votre environnement

Afin de mieux appréhender votre marché nous vous conseillons dans un premier temps d’utiliser la matrice PESTEL. C’est un outil stratégique qui vous permettra d’identifier les facteurs externes qui auront un impact sur votre activité. Vous aurez donc une vision synthétique et globale de votre marché. Le mot PESTEL est un acronyme qui signifie : Politique, Économique, Social, Technologique, Environnement, Légal. 

Grâce à cette matrice, vous allez étudier les facteurs macro-environnementaux qui peuvent influencer votre entreprise. 

A savoir qu’une étude de marché ne sera jamais terminée, elle doit-être mise à jour au moins 1 fois par an afin d’avoir des données fraîches et en adéquation avec les évolutions de votre marché. 

Alors, comment réaliser une étude de marché complète et juste ?
On vous dit tout ! 

Analyser les tendances du marché ?

Connaître les tendances, les codes, les changements, évolutions ou encore modifications du secteur sur lequel vous souhaitez vous lancer est la première étape de l’étude de marché.

Prenons l’exemple du marché des cosmétiques : les produits conventionnels étaient très tendance dans les années 60, mais sont devancés par les produits naturels actuellement. En l’espace de 70 ans il s’est passé beaucoup de choses et ce marché à radicalement changé. 

La tendance du marché répond à deux objectifs :

  • La connaissance du goût, préférence et besoin de votre client ;
  • L’adaptation de votre offre en fonction de l’attente de votre client.

Soyez toujours en veille, les tendances évoluent à vitesse grand V. Pour rester compétitif, nous vous recommandons de mettre en place une veille métier, sectorielle et concurrentielle afin d’être à jour et à l'affût des nouvelles tendances. 

Qui sont vos acheteurs potentiels et quels sont leurs besoins ?

Vous êtes à présent arrivé au moment où vous devez connaître le profil de votre cible. Cette étape vous aide à organiser votre prospection. Mais pour y arriver, faites la différence entre le consommateur et l’acheteur. Si le consommateur achète votre produit dans le but de l’utiliser, l’acheteur lui s’en procure par pulsion ou pour d’autres motivations, comme par exemple les parents qui achètent un jouet pour leur enfant (le consommateur final est alors l’enfant et non le parent). 

Analyser vos concurrents ?

À moins d’être la seule entreprise à proposer le produit - ce qui est quasiment exceptionnel  - toutes les marques font face à des concurrents. 

Qui sont-ils exactement ? Pour les identifier, concentrez-vous sur les entreprises qui proposent les mêmes services. Vous verrez ensuite qu’il en existe deux sortes :

Les concurrents directs

Ces derniers sont faciles à reconnaître, car ils vous viennent tout de suite en tête lorsque vous pensez à la concurrence. Ces compétiteurs directs proposent leurs produits ou services dans le même domaine et dans la même localité que votre entreprise. Cela signifie que vos clients cibles sont similaires. 

Les concurrents indirects

Vous pouvez les identifier en vous référant à leur offre. Ces derniers proposent effectivement les mêmes produits que votre entreprise, mais de manière différente. Prenons le cas d’une pâtisserie - si vous avez vous même l’envie de lancer un salon de thé - qui vend à la fois des pains et des gâteaux. Vous êtes appelé à surveiller leurs activités, car ils pourront :

  • Se rapprocher de votre modèle d’affaire 
  • Attirer vos clients

Pour mieux connaître vos concurrents et vous en démarquer rapidement, informez-vous autant que possible en réalisant un benchmark complet. 

Pour cela voici quelques éléments à prendre en compte : 

  1. Evitez la surcharge informationnelle : identifier trois à cinq entreprises à analyser en profondeur 
  2. Identifiez les points de comparaison
  3. Utilisez des sources d’information fiables

Quel est l’environnement de votre marché ?

Plus haut nous avons déjà évoqué cette étape et maintenant c’est le moment de la déployer ! En effet, analyser et comprendre votre environnement est essentiel à la réussite et la survie de votre entreprise, pour cela utilisez le matrice PESTEL : 

Vous devez alors réfléchir aux opportunités et menaces de votre marché sur chacune de ces thématiques : 

  • Politique (les décisions publiques en matière de fiscalité, le régime politique en place, les relations diplomatiques, etc.) ;
  • Économique (le taux de croissance économique, le niveau de revenu moyen des citoyens, le taux d’intérêt…) ;
  • Socioculturel (le niveau d’éducation, l’âge, l’association des consommateurs, le pouvoir d’achat des citoyens…) ;
  • Technologique (la presse, les applications, les produits innovants, etc.) ;
  • Écologique et environnemental (les matériaux utilisés, les ressources renouvelables, les risques de pollution…) ;
  • Légal (la législation relative aux droits des travailleurs, les droits des consommateurs, la mise en circulation des produits, etc.).

Cette analyse compte parmi les nombreuses méthodes qui vous permettront de mettre en place votre stratégie d’entreprise. 

Quelles sont les contraintes de votre marché et les clefs de succès ? 

Pour mener à bien votre projet, identifiez les clés de succès en utilisant les 5 forces de PORTER, cet outil permet d’analyser votre environnement stratégique. Il s’agit des facteurs de nature commerciale ou technologique qui garantissent la réussite de votre activité sur un marché. Ces facteurs sont directement en lien avec le type de service ou produit que vous envisagez de proposer.

L’idée ici est de noter les 5 forces de 0 à 10.

Voici les 5 forces que vous allez devoir analyser

  • Le pouvoir de négociation des clients ou de vos futurs clients 
  • Le pouvoir de négociation des fournisseurs 
  • La menace des produits de substitution 
  • La menace des nouveaux entrants 
  • La concurrence dans le même secteur

À défaut de les maîtriser, vous vous exposez au risque de réduire la réussite de votre entreprise. Il peut s’agir d’une technologie indispensable à votre activité, d’expertises indispensables à sa réussite, etc.

Identifiez également les contraintes liées à votre activité. Il s’agit cette fois-ci des difficultés caractéristiques du marché sur lequel vous allez vous implanter. Prenons l’exemple de la vente de repas en livraison, le marché ayant explosé ces dernières années, de nouvelles contraintes ou des freins sont à prendre en compte que ce soit d’un point de vue juridique, légal ou concurrentiel. 

Dans ce cas, essayez de contourner les contraintes en vous livrant à une analyse plus approfondie de la clientèle, des concurrents ou encore en fonction de la localité de votre entreprise. Cette démarche vous aidera à connaître les caractéristiques du produit ou du service à proposer.

Y a-t-il une opportunité pour que votre projet réussisse ?

Vous arrivez à un point ou vous devez réaliser une étude d’opportunité qui consiste à évaluer la faisabilité économique de votre projet. Vous devez vous demander si votre activité pourra atteindre les objectifs fixés.

L’étude d’opportunité permet de connaître :

  • Les éventuels bénéfices de votre entreprise ;
  • Le coût de votre activité ;
  • Les risques.

Ici nous vous conseillons d’utiliser la matrice SWOT qui est l'acronyme de : Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces. Cela ne vous rappelle rien ? Les forces et les faiblesses sont issues des 5 forces de PORTER et les opportunités et les menaces de votre analyse PESTEL. En effet, cette matrice permet de prendre en compte les facteurs internes et externes de votre société, elle vous permettra de confirmer ou non votre stratégie de développement.