Comment trouver un travail qui me plait ?

  1. Greenbull Campus
  2. entrepreneuriat
  3. Accomplissement-professionnel
  4. Reconversion
  5. Comment trouver un travail qui me plait ?
img-blog-header-travail-qui-me-plait

La dernière enquête de la CFDT avance que 77 % des personnes interrogées (environ 200 000 salariés) aiment leur travail. Cependant, pas moins de 57 % d’entre elles estiment que leur charge de travail est excessive. Pour cette raison, ces derniers ne seraient pas contre l’idée de postuler ailleurs.

À la recherche d’un nouveau métier : pourquoi et comment ?

Pourquoi souhaitez-vous changer de métier ?

Êtes-vous à la recherche d’un nouveau métier ? Réfléchissez dès maintenant aux raisons qui vous poussent à travailler afin d’éviter d’être pris au dépourvu lors de votre entretien d’embauche. Rappelez-vous que durant l’interview, votre futur employeur pose de nombreuses questions. Parmi les questions pertinentes figure la raison de votre candidature au sein de son entreprise.

Évitez autant que possible d’avancer des raisons artificielles et déraisonnables. Vos motifs doivent exprimer votre volonté de donner de l’élan à votre carrière. 

Voici quelques exemples de réponses convaincantes :

  • la recherche de nouvelles responsabilités ou de carrière ;
  • la restructuration de votre ancienne entreprise ;
  • le déménagement ;
  • la quête d’un équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Quelle que soit votre réponse, évitez de critiquer votre ancien travail au risque de susciter la curiosité de votre futur employeur. Essayez toujours d’exprimer les points positifs pour montrer que vous serez un bon élément dans l’entreprise.

Comment trouver un métier ?

Lorsque vous recherchez un nouveau job, vous vous posez la question : quel métier me correspond ? La réponse est moins évidente que vous pourrez penser. Ci-après quelques étapes qui vous aideront à bien répondre à cette question.

1re phase : faites un bilan de compétence

La réalisation de ce bilan vous permet de définir plus exactement vos objectifs de carrières, vos compétences, vos points forts et vos aspirations.

2e phase : étude du marché de travail

À ce stade, pensez toujours à adapter vos envies aux besoins du marché actuel. Identifiez donc la liste des métiers à fort taux d’embauche.

3e phase : formez-vous

Lorsque vous avez en main la liste des métiers intéressants, demandez-vous si vous avez les compétences nécessaires pour les occuper. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à vous former.

Le test de personnalité

Si vous vous posez la question : quel métier me correspond ? Essayez de retrouver la réponse en réalisant un test de personnalité. Ceci n’est pas obligatoire, mais est quand même recommandé. Effectuer ce type de test vous aide à trouver les réelles motivations qui vous poussent à vouloir occuper tel ou tel poste. Et par-dessus tout, cela permet de connaître exactement vos compétences comportementales ou « softs skills ».  

Trouvez vos points forts et vos centres d’intérêt

Quelles sont mes qualités ?

Si vous êtes à la recherche d’un nouveau métier, ne passez pas au-dessus des incontournables lors de votre entretien d’embauche. Ici, on fait référence à vos qualités professionnelles. Vous pouvez les identifier facilement en vous basant sur vos points forts. En cas de difficulté, faites appel au test de personnalité.

Nous vous présentons une liste des qualités les plus recherchées par l’employeur :

  • l’optimisme 
  • la capacité de s’adapter 
  • la curiosité 
  • la conviction 
  • le dynamisme 
  • l’ambition 
  • l’empathie 
  • l’autonomie 
  • le sérieux

L’essentiel est de les mettre en valeur un par un afin de marquer des points lors de votre entretien d’embauche.  

Quels sont mes centres d’intérêt ?

Connaissez-vous déjà vos centres d’intérêt ? Si ce n’est pas encore le cas, il vous incombe de les identifier. Ces derniers sont des éléments déterminants pour votre recherche d’emploi, mais aussi pour votre futur employeur.

Notez que les centres d’intérêt rassemblent une ou plusieurs activités qui vous intéressent ou vous passionnent. Le sport, l’art, la musique, la cuisine, etc.

Connaître vos centres d’intérêt vous aide à découvrir certaines de vos qualités professionnelles (savoir-être ou compétences comportementales). Si vous aimez par exemple pratiquer du sport en équipe, vous pouvez en déduire que vous savez très bien travailler avec les autres.

Aidez-vous de votre réseau !

Possédez-vous un réseau ? Exploitez-le correctement pour trouver un emploi qui vous sied. D’ailleurs plusieurs options se proposent à vous.

1re option : demandez de l’expertise

Au lieu de solliciter de l’emploi, essayez d’obtenir de l’expertise en présentant à votre employeur votre projet professionnel. Vous aurez ainsi la chance de vous démarquer des autres candidats.

2de option : sollicitez une recommandation

Vous obtenez un bon point, si vous possédez une belle recommandation professionnelle auprès de votre réseau.

3e option : la rencontre directe

Si vous possédez un réseau, ce serait dommage de ne pas le rencontrer. Au lieu d’un contact virtuel, privilégiez la rencontre directe qui est plutôt riche en connaissances et en collaborations.