Comment investir et constituer son patrimoine ?

  1. Greenbull Campus
  2. immobilier
  3. Patrimoine
  4. Comment investir et constituer son patrimoine ?
img-blog-header-constituer

Développer et constituer un patrimoine, c’est posséder progressivement un ensemble de biens immobiliers et financiers. Devenir propriétaire d’un bien immobilier est devenu un objectif commun et une priorité pour beaucoup de gens. Ce statut confère effectivement un avenir serein et une retraite paisible. Mais la constitution d’un patrimoine s’acquiert difficilement et avec des concessions.

Pourquoi se constituer un patrimoine ?

Dans la vie, chaque individu se fixe au moins un objectif précis pour réussir. Pour s’y préparer, il apprend, se forme et évolue dès sa jeunesse. Arrivé à un certain âge, ce dernier se tourne vers l’investissement pour fructifier son argent et construire son patrimoine. Actuellement, l’immobilier constitue l’une des solutions les plus indéfectibles pour investir en sécurité. 

La possession d’un patrimoine présente de nombreux avantages :

Bien préparer sa retraite 

Constituer un patrimoine immobilier permet avant tout de vivre des jours heureux durant la retraite. Ce que réserve demain est incertain, c’est toujours mieux d’être prêt à faire face aux aléas de la vie.

Placer son argent dans une action plus sûre 

L’investissement dans l’immobilier constitue un placement durable et sécurisé. Mais, il y a toujours quelques risques qui heureusement sont moins importants et moins virulents que dans d’autres domaines.  

Transférer le patrimoine des prochaines générations 

La transmission des biens aux descendants est une pratique courante. Les générations futures peuvent pleinement bénéficier de l’investissement de leurs aînés. 

Bénéficier des avantages fiscaux 

Les politiques fiscales instaurées par l’État permettent d’obtenir des avantages fiscaux considérables. L’aspect fiscal est un domaine complexe à ne pas négliger. Il est important de s’informer et d’analyser toutes les facettes positives sachant qu’il existe plusieurs catégories d’impôts !

Comment construire son patrimoine ?

Il existe plusieurs moyens à disposition pour construire son patrimoine sans souffrir :

Le prêt immobilier 

Pour constituer rapidement un capital, recourir aux prêts immobiliers offerts par les banques et les institutions de crédit est la solution idéale. Mais cette démarche se fait seulement sous certaines conditions : avoir un revenu stable, souscrire à une assurance

Constitution progressive de capital 

Économiser est aussi une option envisageable si l’emprunt vous semble inintéressant. Dans ce cas, réduire les dépenses courantes est nécessaire pour dégager un surplus d’épargne à la fin de chaque mois.

L’achat à crédit 

Sur le marché de l’immobilier, la possibilité d’acquérir un immobilier à crédit est devenue plus accessible. Profiter des offres de vente de location d’appartements ou de maison est une alternative.

Investir dans un placement financier 

Le marché financier est actuellement accessible aux investisseurs particuliers. Mais le monde des finances présente de nombreux risques. Se former et se familiariser à l’investissement est donc important avant de vous lancer dans ce genre de transaction.

Les actifs immobiliers et financiers

Le patrimoine peut prendre plusieurs formes : il peut s’agir de biens immobiliers ou de bien de valeurs financières.

Les actifs immobiliers

Les actifs immobiliers font partie intégrante du patrimoine d’une personne ou d’une entité. Ceux-ci comprennent les biens immobiliers (résidence principale, résidence secondaire, des logements locatifs, des locaux de commerce, des bâtiments industriels…) ainsi que les terrains.

Le patrimoine financier 

Les actifs financiers sont des valeurs financières ou des produits financiers de placement. Ces derniers regroupent entre autres les placements financiers dans des sociétés, les investissements en bourse ou les épargnes. Le patrimoine financier génère en général des dividendes ou des intérêts.

Votre capital

Un capital est par définition l’ensemble des biens physiques et financiers d’un particulier ou d’une entité. Le capital est également défini comme une somme d’argent à la disposition d’un individu ou d’une société à un moment donné. Posséder un capital revient donc à gérer un patrimoine.  

Si vous disposez d’un capital, vous devez intégrer la gestion du patrimoine dans votre projection. Ceci vous aidera à connaître votre situation patrimoniale et à adopter une stratégie patrimoniale appropriée. La gestion de patrimoine comprend :

  • L’audit patrimonial
  • La valorisation de votre capital dans des placements financiers ou dans un investissement immobilier (locatif ou non).
  • Le suivi et la gestion permanents des actifs immobiliers
  • La veille permanente sur le plan fiscal

Dans cette démarche, la souscription d’assurance est aussi essentielle : assurance vie, assurance dommages, assurance multirisque habitation…

Quelle fiscalité pour votre patrimoine ?

La possession d’un patrimoine immobilier implique des obligations fiscales. Voici les principaux impôts liés aux actifs financiers et immobiliers :

L’impôt foncier 

Les taxes foncières sont une catégorie d’impôt que les propriétaires d’immeubles et de terrains (bâtis ou non) s’acquittent annuellement. L’impôt est déterminé en fonction de plusieurs paramètres : valeur locative ou montant du loyer théorique, le taux de la taxe

La taxe d’habitation figure aussi dans la liste des taxes foncières. Celle-ci est payable en début d’année. Les locataires, les propriétaires ou occupants en sont les contribuables. A savoir que cette taxe a vocation à disparaître en 2023

Enfin, l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) applicable aux biens immobiliers se trouvant sur le territoire français dépassant les 1,3 million d'euros. L’IFI concerne les résidents et les non-résidents propriétaires d’un patrimoine immobilier en France.

Les droits de mutation 

Les droits de mutation sont des taxes prélevées lorsqu’un bien immobilier est transmis aux héritiers ou vendu à une tierce personne. Il existe plusieurs types de droits de mutation : les droits de mutation sur les ventes de biens immobiliers et les droits de mutation sur les successions ou sur les donations.

L’impôt sur le revenu 

L’impôt sur le revenu concerne tous les revenus engendrés grâce à la location, au versement des dividendes et d’intérêts. Ainsi, l’impôt sur le revenu s’applique plutôt aux surplus de revenus dégagés à l’occasion de l’utilisation du bien qu’au patrimoine proprement dit.

Constituer un patrimoine et disposer d’un capital nécessite certaines prudences. Il est important d’avoir des objectifs patrimoniaux. Les conseils suivants peuvent vous aider :

  • Suivre l’évolution des marchés financiers et immobiliers
  • Épargner pour investir
  • Être à jour sur les dispositions fiscales
  • Recourir à un spécialiste ou un expert avant d’investir dans l’immobilier
  • Faire un audit patrimonial régulièrement