Salaire moyen d'un marchand de biens

  1. Greenbull Campus
  2. immobilier
  3. Marchand-de-biens
  4. Devenir-marchand
  5. Salaire moyen d'un marchand de biens
img-blog-header-salaire-moyen

Le marchand de biens est un professionnel de l'immobilier. Son activité consiste en l'achat et la revente d'immeubles ou de terrains à bâtir. Ce professionnel commerçant exerce son métier seul ou entouré d'associés. Son entreprise peut prendre plusieurs formes. Sa rémunération provient des bénéfices générés par ses opérations immobilières. Pour se rémunérer, il peut choisir de se payer un salaire ou se verser des dividendes. Chaque option présente des avantages et des inconvénients. Elle influe également sur le régime fiscal de ce professionnel de l'immobilier. Mais quel est le salaire moyen d'un marchand de biens ? Voyez ci-après.

Zoom sur le métier de marchand de biens

Le métier de marchand de biens est encore méconnu. Souvent assimilé à un agent immobilier, ce professionnel est un commerçant doté de connaissances pointues en matière d'immobilier.

Activité du marchand de biens

L'activité de ce professionnel consiste en l'achat et la revente de biens immobiliers. L'objectif est de générer une plus-value à l'issue de ces opérations. Si l'agent immobilier est un intermédiaire entre vendeur et acheteur, le marchand de biens est propriétaire des biens qu'il met en vente. Les transactions réalisées par ce professionnel concernent des immeubles, mais également des terrains ou des parts de sociétés immobilières. Dans la plupart des cas, des travaux de rénovation sont effectués dans les immeubles achetés dans le but de les revendre à un meilleur prix.

Statut du marchand de biens

Le marchand de biens exerce une activité commerciale. Ce statut l'oblige à créer une société et s'inscrire au registre des commerces et des sociétés (RCS). L'entreprise peut prendre la forme d'une EURL ou d'une SASU si le marchand de biens travaille seul. S'il est associé avec une ou plusieurs personnes, il est préférable d'opter pour une SARL ou une SAS.

Le marchand de biens n'est pas un salarié. Il ne bénéficie pas, de ce fait, de droit au chômage ni à la retraite. Vous avez le projet d'exercer ce métier dans un futur proche ? Soyez attentif à l'aspect juridique de votre entreprise pour mieux protéger votre patrimoine personnel.

Quelle formation pour devenir marchand de biens ?

Le métier de marchand de biens est ouvert à tous. Bien qu'il n'existe pas de formation spécifique qui mène jusqu'à cette profession, un niveau d'études équivalent à bac + 2 ou bac + 3 serait un plus. Plusieurs diplômes comme le BTS des professions immobilières ou la licence professionnelle des métiers de l'immobilier permettent de bien démarrer dans le métier de marchand de biens. D'autres compétences sont également nécessaires pour optimiser son salaire moyen.

  • Maîtriser la fiscalité. Ces connaissances permettent, entre autres, de bien choisir entre l'exonération de TVA, TVA sur marge ou TVA sur le prix de vente total lors d'une opération immobilière.
  • Savoir dénicher les bonnes affaires. Ce savoir-faire permet de mettre en place une gestion immobilière susceptible de dégager le plus de marge.

Salaire ou dividendes : quel mode de rémunération choisir ?

Le marchand de biens a le choix entre plusieurs modes de rémunération. Selon la structure de son entreprise, il peut se verser un salaire ou encaisser les dividendes.

Exercice de son activité en entreprise individuelle

Le marchand de biens exerce son activité immobilière dans une entreprise de type EURL ou une SASU. Son salaire est constitué de la plus-value dégagée des opérations d'achat et de revente de biens immobiliers. Il s'agit de la différence entre le chiffre d'affaires et des charges telles que les frais de notaire, d'agence ou de travaux. Le choix du bien immobilier est primordial. N'hésitez pas à faire une étude de marché pour sélectionner les biens adaptés. Sa valeur et son emplacement doivent permettre de réaliser une opération immobilière bénéficiaire.

Exercice de son activité en société

Le marchand de biens travaille avec d'autres associés dans une société de type SARL ou SAS. Il a le choix entre se payer un salaire ou se verser des dividendes.

Avec le versement d'un salaire, le marchand de biens peut bénéficier du système de santé et de retraite. Cependant, la société immobilière doit supporter des charges sur salaires à hauteur de 40 % du montant brut. Le salarié doit également s'acquitter de cotisations d'environ 25 % de son salaire. Avec le versement de dividendes, le marchand de biens échappe à une lourde fiscalité avec une taxe de l'ordre de 30 %. Cependant, il ne cotise pas au système de santé et de retraite.

Combien espérer gagner en tant que marchand de biens ?

Vous avez le projet d'exercer le métier de marchand de biens. Cependant, vous vous posez des questions sur le salaire moyen de ce professionnel de l'immobilier. Il dépend du statut de sa société, son mode de rémunération, mais aussi du chiffre d'affaires de son activité.

Salaire moyen d'un marchand de biens : quelques statistiques

Le marchand de biens a choisi de se verser un salaire. Selon les statistiques de l'Insee, il est d'environ 3 400 euros nets par mois et de 52 400 euros bruts par an. Le professionnel de l'immobilier a choisi de se verser des dividendes ? Toujours selon l'Insee, le prix d'achat moyen d'un bien immobilier est de 200 000 euros. Avec une marge située entre 20 % et 30 %, le marchand de biens peut engranger une plus-value de 40 à 60 000 euros. Le bénéfice dégagé des opérations d'achat et de revente peut atteindre 300 000 euros par an en 2017.

Salaire moyen d'un marchand de biens : la protection perte d'emploi

Quelle que soit la forme de votre entreprise, vous n'êtes pas salarié lorsque vous exercez le métier de marchand de biens. En étant travailleur non salarié (ANS) d'une SARL ou EURL, ou dirigeant d'une SAS ou SASU, vous ne cotisez pas au chômage et ne pouvez donc bénéficier des allocations en cas de cessation d'activité. Des assurances privées existent. Mais leurs coûts élevés risquent d'amenuiser les bénéfices de l'entreprise immobilière.

Le salaire moyen d'un marchand de biens est lié aux résultats de son entreprise. Pour prospérer, il doit choisir avec soin les immeubles ou terrains à l'achat pour mieux les revendre.