GREENBULL CAMPUS
>
immobilier
>
BLOG
>
Devenir riche avec l’immobilier
17/09/2021
Patrimoine immobilier

Devenir riche avec l’immobilier

Le marché de l’immobilier connaît de plus en plus d’essor. Pour cause, on pourra citer la demande locative sans cesse croissante par exemple. Aussi, d’innombrables biens immobiliers sont-ils mis en vente de nos jours.  

Qu’entend-on par investissement immobilier locatif ?

L’investissement immobilier locatif consiste à acquérir un bien ou logement immobilier. Que ce soit pour location ou vente. Il existe une grande variété de biens ou logements immobiliers. Il s’agit de maisons, d’immeubles, d’appartements, de studios, de parkings. De locaux commerciaux, de locaux administratifs, des caves, etc.   Le bien ou logement immobilier peut être cédé avec ou vide de contenu. Se lancer dans l’investissement immobilier locatif implique plusieurs avantages. Les plus connus sont :  

- Un apport complémentaire de revenus  

Le salaire issu d’une seule activité n’est pas nécessairement suffisant à une vie confortable. Jouir de revenus provenant d’un investissement immobilier locatif ne serait que favorable.   

- La constitution d’un patrimoine  

En investissant dans l’immobilier locatif, vous accumulez des revenus au fil des années. Cela vous permet donc d’avoir un capital. Ce capital peut être légué à votre descendance. Par ailleurs, à votre mort, vos descendants ou vos ascendants peuvent reprendre le business.   

- La préparation pour la retraite  

Les revenus issus des années de location peuvent constituer des économies. Une fois les taxes payées. Le particulier a donc sur quoi compter pendant les tout derniers moments de sa vie.  

Voilà ainsi énumérés les quelques objectifs d’un potentiel investissement immobilier locatif. En outre, il est possible de bénéficier d’avantages fiscaux. Cependant, cela ne se fait pas sans condition. À ce titre, il existe des dispositifs de défiscalisation. Ils sont mis à la disposition des investisseurs. Ceux remplissant des critères d’investissement immobilier bien définis.  

Au nombre de ceux-ci figure le dispositif Pinel. Il est encore appelé La Loi Pinel. C’est un système de disposition mis en place par la loi des Finances 2015 de la France. Il contribue essentiellement à une réduction d’impôts sur bénéfices liés à l’investissement.  

Toutefois, ce dispositif ne s’applique qu’aux investissements dans l’immobilier neuf. En plus, le bien ou logement immobilier doit appartenir à une zone précise. Il répond à des enjeux spécifiques comme :   

  • Porter soutien aux investisseurs dans l’immobilier locatif.   
  • Apporter une contribution à la construction de biens immobiliers. Surtout dans les zones de demande locative en forte croissance.   
  • Offrir des logements de substitution aux ménages ne jouissant pas d’un logement stable.   
  • Rendre possible l’investissement immobilier aux ménages. Spécialement ceux ayant un fort taux de fiscalisation.  

Avant de procéder à un investissement locatif, il est important d’avoir de bonnes bases. Pour commencer, il est important d’évaluer la rentabilité locative de votre investissement. Vous devez faire correspondre investissements et revenus. Ainsi, vous pourrez vous assurer de faire une bonne affaire.  

Ensuite, il faut investir dans des zones bien définies. Par exemple, dans les zones dites « tendues ». Plus explicitement, il s’agit de zones où la demande locative est largement supérieure aux offres. On entend par demande locative, les besoins en biens immobiliers des populations. On retrouve cette situation dans des zones fortement urbanisées. Ces zones disposent d’une démographie croissante et d’une économie dynamique. On doit pouvoir y noter la présence de nombreuses infrastructures. Des universités, des écoles, des centres commerciaux. Des centres hospitaliers, des centres de formation, etc. Ce sont des zones où il fait bon vivre. Cela dépend du climat, de la végétation. Des atouts historiques et/ou touristiques.   Aussi, faut-il savoir dans quels types de biens immobiliers investir. Généralement, il est conseillé d’opter pour des logements ou biens immobiliers de petites surfaces. Ils se louent beaucoup plus facilement et rapidement. Il s’agit des studios, des locaux commerciaux. Vous pouvez aussi choisir des bâtiments administratifs.  

Il est bien d’investir dans l’immobilier à titre complémentaire. Mais, il est encore mieux d’en faire une source de richesse. Pour ainsi dire, d’y faire fortune.  

Peut-on devenir riche avec l’immobilier ?

La réponse à ce questionnement est bien évidemment un oui. Simple investisseur immobilier ou investisseur immobilier millionnaire voire plus. Le choix est d’office connu. Vous devez alors mener à bien toutes les directives nécessaires. Ceci est indispensable afin de devenir riche dans l’immobilier. Ce ne sera pas une tâche de tout repos. Mais avec des conseils avisés et de bons guides, vous pourrez y arriver.  

Le plus important à faire est de prendre les bonnes initiatives. Les bonnes décisions mènent aux meilleurs résultats.  

Comment devenir riche avec l’investissement immobilier locatif ?

Il n’y a pas lieu de se tourmenter. La démarche à suivre est très simple et facile. Pour toute initiative, l’état d’esprit joue un rôle primordial. Il en est de même dans notre cas ici. Ainsi, devenir millionnaire avec l’immobilier passe par un état d’esprit. Il faut tout d’abord être millionnaire dans la tête. Vous pouvez aussi commencer par vous former dans une de nos formations en immobilier.  

Comment penser millionnaire ?

Avant de vous lancer dans l’immobilier locatif, votre vision doit être de devenir riche. En effet, une fois de plus, nous mettons en pratique la loi de l’attraction. On attire à soi des expériences en fonction de nos pensées. Qu'elles soient positives ou négatives. Ainsi, il est important d’avoir des idées visant la richesse avec l’immobilier. Il importe aussi de viser de grands objectifs financiers. La notion de risques est à fortement considérer. Puisqu’il faut oser pour pouvoir atteindre les objectifs visés. Si vous souhaitez donc devenir riche avec l’immobilier, voici un conseil. Vous devez penser à de gros investissements dans l’immobilier locatif.  

Comment acheter pour devenir riche avec l’immobilier ?

Acquérir des biens immobiliers de grande valeur marchande est le pas le plus important. Généralement, l’achat de la première propriété relève d’une certaine difficulté. Pour commencer, il faut évaluer le prix du mètre carré de la zone concernée par rapport au prix du marché. Cela vous apporte deux avantages.   

Le premier est d’effectuer l’achat de votre propriété à moindre coût  

Vous visez la fortune, mais il ne faudrait pas exploiter toutes vos finances. Surtout pour un premier investissement. N’oubliez pas que le but visé est de s’enrichir. Comparer les prix du mètre carré vous permet de bien mener les négociations. Pendant l’acquisition du bien.   

Le second est de revoir à la baisse votre taux  

Vous avez la possibilité de négocier votre taux au plus bas. En effet, le taux désigne le rapport entre les finances investies et la richesse acquise. Alors, partez à la connaissance du prix des mètres carrés. Vous pouvez fixer votre taux d’investissement à votre avantage.  

L’effet de levier

L’effet de levier est un terme employé pour désigner le recours à l’endettement. Dans le cadre d’un investissement immobilier. Il a pour but d’engendrer une importante rentabilité locative. Votre vision est la richesse. Nous l’avons dit précédemment, cela repose sur de grands investissements. L’endettement consiste à faire des prêts bancaires. Des crédits vous sont accordés en fonction de la grandeur de vos projets. Toutefois, il faudra soigneusement évaluer la rentabilité de l’investissement immobilier. Ainsi que tous les risques auxquels il faudra faire face.  

Une chose est sure, plus vous misez gros, plus vous devez arriver à gagner gros.  

Le cashflow positif

L’achat de la première propriété se fait souvent sous prêt bancaire. Il faudra alors rapidement la mettre en vente ou en location. Afin de pouvoir rembourser l’hypothèque. C’est à cette étape que le concept de cashflow positif prend naissance. Le cashflow se définit comme suit. C’est la capacité d’un investissement à générer des ressources financières supplémentaires. C’est-à-dire supérieures aux ressources financières investies initialement.  

Réaliser une bonne affaire revient à dégager un cashflow positif de son investissement. Et ce, tous les mois. Ce sont de petits calculs à effectuer. Des additions, des soustractions. Ces calculs consistent en une estimation du loyer du logement acquis. Elle prend en compte le crédit, les frais d’assurance de la propriété. La taxe foncière, les frais de cotisation aux sociétés privées (en cas de biens meublés).  

Si ce petit bilan à votre niveau est négatif, il est préférable de ne pas investir. Mais s’il est positif, bingo !  

Comment posséder une richesse avec l’immobilier ?

Ce n’est pas une étape facile à atteindre. Il aura été question de risques, de calculs, d’estimation. Afin de jouir d’une richesse dans l’immobilier, il faut se donner les moyens d’y parvenir. Cela passe par des points essentiels.  

Le choix des locataires

Un autre aspect à prendre en compte est le choix des locataires. C’est très important afin de jouir d’une bonne rentabilité locative. Le cashflow pourrait se retrouver atteint par une mauvaise sélection. Optez pour des locataires de bonne moralité. Des personnes responsables. Pour éviter des loyers impayés. C’est très mauvais pour le business immobilier.  

Avec la garantie d’un cashflow positif, vos revenus vont grimper un peu plus chaque année. Vous pourrez de cette manière rembourser le crédit initialement contracté. Grâce aux revenus perçus. Il est plus judicieux de bien tenir son bien jusqu’au terme du remboursement du crédit. Ainsi, après la revente, vous pouvez encore investir. Avec le gain empoché. Ou alors,décidez d’économiser afin de mener une vie exempte de tracasseries.  

La rénovation de biens immobiliers

Vous pouvez miser sur la stratégie de rénovations. Bien connues de tous, les rénovations dans l’immobilier sont génératrices de gains. En fait, cela s’explique comme suit. Plus le bien mis en location est fourni, plus le loyer coûtera. C’est l’une des raisons pour lesquelles les investisseurs optent pour l’immobilier vieux. De cette manière, ils ont la possibilité de gagner des revenus conséquents. Même si vous allez débourser vos propres fonds, ne vous en faites pas. Si l’affaire est bien vendue, vous gagnerez beaucoup plus que vous n’ayez dépensé.  

L’indexation annuelle du loyer

Il s’agit d’un principe de tarification du loyer. Il consiste à augmenter le prix du loyer à une date donnée suivant un indice (en réalité suivant son évolution). En effet, il faut considérer l’évolution entre deux valeurs distantes de l’IRL. Soit entre l’indice de référence pour la contraction du crédit-bail et celui connu juste au moment de la révision. L’IRL dit Indice de Référence des loyers représente la base sur laquelle sont fixés les loyers. Qu’il s’agisse d’un logement meublé ou pas. Il permet de réviser de façon annuelle l’augmentation des plafonds tarifaires des loyers. Cet indice est publié chaque année par l’INSEE. Plus précisément environ à la mi-date du mois précédant le commencement des trimestres.  

Il est très important de correctement définir la date de révision. Sans quoi il en découlerait des corolaires. De façon standard, la date de révision par excellence est celle où le crédit-bail a été contracté. Cependant, se conformer à ce choix vous impose deux principales contraintes.  

En premier lieu, il y a l’indexation au milieu du mois. En second lieu, vous ne pourrez jouir de l’augmentation qu’au terme de l’année suivante. En effet, vous pouvez manquer la publication du dernier indice connu. Vous pouvez aussi choisir de renégocier le taux du crédit. Plus vous revoyez à la baisse ce taux, plus vous êtes gagnant.  

Lorsque vous diminuez votre taux d’investissement, vous obtenez des gains. Donc si vous pouvez négocier, n’hésitez surtout pas.  

La stratégie de revente

Il est généralement dit qu’une bonne affaire est faite à l’achat d’un logement. Mais en réalité, le travail est fait à moitié. La réelle bonne affaire est réalisée à la revente du bien immobilier. Les investisseurs commettent l’erreur de ne pas penser à la revente. C’est en effet très mauvais pour le business.  

Toutefois, la revente de votre bien doit répondre à certaines conditions. Pour commencer, elle ne doit pas être faite avant la fin du remboursement du crédit. Ensuite, il est indispensable de faire les gains sur la plus-value. C’est ce qui vous conduira vers la richesse.  

La plus-value immobilière

Il est conseillé de revendre son bien à un coût élevé. Du moins, plus élevé que le prix à l’achat. En procédant ainsi, vous réalisez une plus-value. On peut donc la définir comme la différence entre les coûts d’achat et de revente d’un bien immobilier. C’est pour ainsi dire, le gain issu de la revente de votre logement immobilier.   Toutefois, l’existence de plus-value est conditionnée par certains facteurs :   

  • Il est indispensable que la revente porte sur une résidence principale ou secondaire. Des terrains ou immeubles construits ou non.   
  • La valeur de la plus-value ne doit pas être négative. Ou encore nulle. Ce ne serait pas une affaire rentable.   
  • La cession doit bien évidemment être onéreuse. Et surtout pas gratuite. Nous visons la richesse. Et il n’y a pas lieu de faire des dons en matière de business.   
  • La revente ne doit pas être sujette à une exonération. Les biens immobiliers exonérés de la taxation des plus-values sont les résidences principales.   Comme dit plus haut, les travaux de rénovation ne font que booster vos finances. Avec cet avantage, vous pouvez procéder à la revente de vos biens. Et ce, en toute tranquillité. Puisque vous avez la garantie d’effectuer une importante plus-value. 

Le remboursement de l’hypothèque sera assuré intégralement par les revenus de la location. Lorsque vous avez veillé scrupuleusement aux points essentiels. Il en est de même pour les taxes, les frais d’assurance. Et même pour les dépenses engendrées par les travaux de rénovation. Voici un exemple pour matérialiser les choses.  

La location d’un immeuble revient environ à 20 heures de travail chaque année. En 25 ans, cela vous fera 25 semaines de 20 heures, soit 1 semaine pour chaque année. Imaginez si vous doublez la mise. Cela reviendra à 40 h de travail sur 25 semaines. Vous avez donc un travail libéral ; mais rapportant considérablement. Vous atteindrez le million en moins de temps qu’un salarié rémunéré par mois.  

Comment jouir d’une richesse avec l’immobilier locatif ?

Nous avons parlé de penser, d’acheter et de posséder. Voici la dernière ligne pour s’estimer riche avec l’investissement immobilier.  

Vous avez en votre possession des biens avec de grandes valeurs marchandes. La richesse débute par le million. On peut donc dire que vous disposez de logements immobiliers valant le million. C’est un grand pas. Maintenant, ce qu’il y a lieu de faire c’est de laisser les affaires prospérer.  

Avec les revenus issus des loyers, vous pouvez opter pour de nouveaux placements. Cependant, veillez à ne pas trop vous endetter. Puisque le remboursement prendra des années. Vous ne pourrez pas vite bénéficier de votre richesse de ce fait. Il est donc important de savoir prendre les bonnes décisions.   Une chose est certaine. Tant vous disposez d’actifs valant le million, tant votre richesse équivaudra tôt ou tard au million. Il faut donc prendre en compte tous les points sus abordés. Il en va du bon déroulement de votre business.  

Les frais de loyers feront votre fortune. Ils vous rapporteront annuellement des millions. À une étape donnée, vous pourrez même décider de mettre en place une structure d’investissement immobilier. Vous n’aurez plus besoin de faire trop d’efforts pour cumuler des finances.  

Devenir riche avec l’immobilier est bel et bien chose possible. Avant de faire les premiers pas dans ce domaine, il est indispensable d’avoir de bonnes bases. Par exemple, savoir saisir les bonnes opportunités. Reconnaître les meilleurs investissements. Connaître le marché de l’immobilier locatif. Savoir dans quels types de biens ou logements immobiliers investir. Évaluez la rentabilité locative de votre investissement.  

Par la suite, il faudra développer une mentalité de riche. Si vous aspirez à la richesse, vous devez penser comme un riche. Vous devez avoir de grands objectifs. Vous devez viser gros. Vous devez prendre de grandes initiatives, de grands risques. Vous aurez à faire d’importants investissements. Il vous faudra vous armer de toute la force mentale dont un riche a besoin. Il en va de la réussite de vos investissements.  

En outre, il faudra procéder à vos premiers investissements. À l’achat de votre première propriété. Encore ici, il faudra prendre en compte plusieurs points. Vous pourrez exploiter l’effet de levier pour hausser votre rentabilité locative. C’est en général un grand risque à prendre. Mais le jeu en vaut la chandelle. Il suffira de s’assurer de la bonne conduite du business. Ceci aux fins de pouvoir rembourser le crédit contracté. Ensuite, vous pourrez miser sur le cashflow positif. C’est un point très indispensable à la réalisation d’une bonne affaire. Si celui-ci n’est pas positif, il est préférable de ne pas investir. Par contre, s’il est positif, vous pouvez alors vous lancer.  

Une fois l’étape d’achat passée, il faut rentabiliser l’investissement. Ainsi, vous devez veiller à la sélection de vos locataires. C’est un point essentiel. Surtout si on considère le fait qu’ils seront à l’origine de votre richesse. Choisissez des personnes dotées du sens de la responsabilité. Et ayant un sens de la parole donnée. A priori, vous ne pouvez le savoir instinctivement. Mais faites néanmoins attention. Cela vous fera éviter des frais impayés de loyers. Et implicitement, des dettes supplémentaires.  

L’autre atout que vous pouvez exploiter reste la stratégie de rénovation. Vous pouvez choisir d’acquérir un bien ou logement immobilier peu en état. Dans ce cas, vous assurez les travaux d’aménagement des lieux avec vos propres ressources financières. La location pourra être faite à un coût élevé. Que de gains pour vous donc ! Cela contribuera considérablement à votre richesse.  

Par ailleurs, il faudra penser à une possible revente de vos biens immobiliers. Très peu d’investisseurs exploitent cette issue. Cependant, elle s’avère très rémunératrice. Toutefois, il ne faudra le faire qu’après avoir terminé de rembourser votre dette. Avant d’utiliser cette stratégie, veillez à évaluer votre plus-value. En effet, la mise en vente de vos biens doit vous rapporter des bénéfices. À ce titre, les biens ou logements sont cédés à un coût plus élevé qu’à l’achat. C’est d’ailleurs normal puisque vous y avez apporté votre touche au cours des années. Il est donc normal de vouloir en retirer des profits. Si vous respectez les points essentiels énumérés, vous deviendrez rapidement riche.  

Enfin, disposer de biens immobiliers valant une richesse vous rendra riche à long terme. Ainsi, le plus important a déjà été fait. Dorénavant, il faudra vérifier le déroulement du business. Y veiller attentivement afin de ne pas avoir des pertes en gains. Vous deviendrez alors riche même avec un travail libéral sans trop de contraintes. En plus, si vous pouvez vous servir de dispositifs fiscaux, c’est la cerise sur le gâteau. Vous pourrez jouir de réduction sur vos taxes d’impôts. Et par la même occasion, avoir des avantages fiscaux.