6 conseils pour savoir comment devenir entrepreneur ?

Comme 53 % des 25-34 ans en France vous souhaitez devenir entrepreneur ? (Source : Opinion Way - Les Français, leur envie d'entreprendre et de développer leur entreprise). Un projet de création d'entreprise se prépare comme un projet de vie. Comment passer du salariat à l'entrepreneuriat avec succès ? Quelles sont les démarches à accomplir pour créer son entreprise ? Apprenez à passer à l'action, de l'idée d'entreprise au choix de la structure juridique adaptée. Suivez nos conseils pour savoir comment devenir entrepreneur sereinement.

test éligibilité

1. Trouver son pourquoi : la ligne directrice de votre activité d'entrepreneur

Trouver son pourquoi d'entreprise signifie découvrir votre mission d'entrepreneur. Vous devrez vous y atteler avant même de définir votre projet d'entrepreneuriat. Quel est l'objectif que vous poursuivez ? Quelle est la raison d'être de votre création d'entreprise ?

Devenir un entrepreneur à succès : des valeurs plus que des compétences

Selon Simon Sinek, les entreprises et leaders à succès ont en commun de savoir exprimer leur raison d'être. Cet ethnologue et expert en marketing a théorisé ce concept de "trouver son pourquoi" en 2010. Cette théorie du "why" résulte d'observations de leaders d'opinion et entreprises qui réussissent. Simon Sinek a découvert qu'au-delà des compétences, partager des valeurs profondes avec ses clients leur inspire confiance. Avant de devenir entrepreneur, trouver la raison qui vous pousse à entreprendre est un atout.

Définir sa meilleure version professionnelle pour exceller dans son métier

Savoir quel est votre pourquoi d'entrepreneur sert quatre principaux objectifs :

  • identifier ce qui vous motive dans votre vie personnelle pour réussir votre vie professionnelle ;
  • définir les valeurs de votre entreprise pour lui donner une direction ;
  • différencier vos activités de celles des autres entreprises de votre secteur d'activité ;
  • prendre les meilleures décisions pour votre business.

Cette quête de sens vous donne les clés pour savoir comment devenir un entrepreneur inspiré. Vous avez ainsi une vision claire de votre business pour exceller dans votre métier. Votre détermination à servir vos objectifs profonds va influencer durablement votre façon d'entreprendre. Vous serez capable d'exercer votre métier avec une ferveur intacte quels que soient les obstacles. Les entrepreneurs passionnés développent des entreprises inspirantes pour leurs clients et partenaires d'affaire.

Suivre une formation en ligne pour trouver son why d'entreprise

Vous avez compris que rechercher le sens profond de votre business est indispensable pour réussir. Vous pouvez commencer par lire le livre de Simon Sinek : "Trouver son pourquoi". Un accompagnement peut cependant s'avérer nécessaire pour y parvenir. Simon Sinek dispense lui-même des formations en ligne pour trouver votre why d'entrepreneur. Si vous ne parlez pas anglais, en France des coachs en développement personnel proposent de vous accompagner. Disposer d'un agrément d'organisme de formation ne suffit pas. Consultez les avis vérifiés d'anciens stagiaires sur la formation avant de sélectionner un professionnel. Demandez également un rendez-vous téléphonique pour en savoir plus sur sa façon de travailler.

Différenciez-vous des autres entrepreneurs de votre secteur d'activité

Trouver votre pourquoi vous différencie des autres entrepreneurs de votre secteur d'activité. Vos clients n'achètent pas ce que vous vendez. L'acte d'achat est émotionnel et non rationnel. Vos clients achètent la raison pour laquelle vous vendez votre produit ou service. Toute personne qui croit en ce que vous croyez, achète ce que vous vendez et adhère à vos idées. Le pourquoi de votre entreprise rend vos activités uniques sur le marché. Réussir à transmettre la raison d'exister de votre business dans votre message marketing incite vos clients à agir. Votre but doit être de vendre votre produit ou service à toute personne qui partage vos valeurs.

2. Comment quitter son emploi salarié pour devenir entrepreneur ?

Vous souhaitez quitter votre poste actuel pour concrétiser votre projet de création d'entreprise ? Suivez nos conseils pour rompre votre contrat de travail tout en conservant ou non un filet de sécurité. Apprenez comment devenir entrepreneur en vous quittant votre entreprise.

La rupture conventionnelle pour les salariés en CDI

La rupture conventionnelle ne concerne que les salariés en CDI. Cette rupture de contrat intervient obligatoirement d'un commun accord entre le salarié et l'employeur. Vous percevez une indemnité et conservez vos droits aux allocations de chômage sous conditions. La rupture conventionnelle fait l'objet d'au moins un entretien. La convention de rupture conventionnelle fixe les termes de la rupture convenus entre salarié et employeur.

Démissionner pour créer son entreprise

La démission est une rupture volontaire du contrat. Vous devez prévenir votre employeur de votre décision et respecter le préavis de départ. Si vous ne respectez pas les conditions de résiliation de votre contrat, l'employeur peut exiger des dommages et intérêts. Les salariés qui démissionnent pour cause de création d'entreprise peuvent toucher l'allocation de retour à l'emploi (ARE). Ils doivent justifier d'un projet viable d'entreprise relevant d'une activité immatriculée au RCS.

3. Comment devenir entrepreneur en restant salarié ?

Vous pouvez parfaitement entreprendre tout en restant salarié. Le régime simplifié du micro-entrepreneur séduit particulièrement les salariés qui souhaitent entreprendre. Vous pouvez également prendre un congé le temps de créer votre entreprise. Suivez nos conseils pour devenir entrepreneur sans quitter votre emploi actuel.

Cumuler un emploi salarié et une activité d'entrepreneur

Entre salarié et chef d'entreprise, rien ne vous oblige à choisir. Le cumul d'un emploi salarié et d'une activité indépendante est légal à condition de respecter :

  • votre obligation de loyauté envers votre employeur ;
  • la clause de non-concurrence si votre contrat de travail en comporte une.

Votre contrat de travail inclut une clause d'exclusivité ? Votre employeur ne peut vous l'opposer lors de la première année de création de votre entreprise.

Prendre un congé pour créer votre entreprise

Vous pouvez prendre un congé pour créer votre entreprise. Vous avez le choix entre :

  • Le congé de création d'entreprise ou de reprise d'entreprise d'une durée de 12 mois renouvelables.
  • Le congé sabbatique qui varie d'une durée de 6 à 11 mois maximum. Vous ne percevez pas de salaire pendant votre congé. Vous retrouvez votre poste ou un poste similaire à l'issue du congé.
  • Le projet de transition professionnelle (PTP) ou CPF de transition d'une durée maximale de 24 mois. Il s'agit de l'ex-Fongecif. Vous percevez une rémunération de votre antenne Transitions Pro régionale.

Dans tous les cas, vous devez demander une autorisation d'absence à votre employeur. Si vous ne souhaitez pas prendre de congé, vous pouvez sous conditions passer à temps partiel. Renseignez-vous auprès de votre employeur pour connaître les modalités particulières selon votre convention collective.

immersion Greenbull Campus

4. L'intrapreneuriat ou comment devenir entrepreneur au sein de votre entreprise ?

Entreprendre au sein de votre entreprise est possible grâce à l'intrapreneuriat. Vous découvrez ce terme ? Rien de surprenant car, en France, seules 9 % des entreprises proposent un programme d'intrapreneuriat (source : Deloitte). Qu'est-ce que l'intrapreneuriat ? Quels salariés peuvent entreprendre dans leur société ?

Qu'est-ce que l'intrapreneuriat ?

L'intrapreneuriat consiste à gérer comme un entrepreneur un projet innovant dans l'enceinte de l'entreprise. Le concept est né en Suède en 1975. L'entrepreneur Gifford Pinchot III a introduit le terme en 1978 dans son article "Entrepreneuriat en intra-entreprise". Les intrapreneurs sont donc des salariés qui doivent créer une innovation en toute autonomie. Leurs managers endossent le rôle de sponsors en finançant les opérations. L'exemple réussi d'intrapreneuriat le plus cité est celui de Post-it créé au sein de l'entreprise 3M. En France, on peut citer Alcatel, La Poste, FranceTv, Thalès, Pepsico, Société Générale ou encore Crédit Agricole.

Quels sont les avantages de l'intrapreneuriat pour les salariés ?

Les intrapreneurs gagnent en compétences en expérimentant notamment la gestion de projet. Leurs idées de projets sont valorisées. Ils trouvent du sens à leur activité qu'il considère comme une opportunité de progresser dans l'entreprise. Une étude de Deloitte rapporte que 88 % des intrapreneurs souhaitent recommencer l'expérience. 65 % d'entre eux envisagent même de créer leur entreprise dans les trois ans.

5. Monter son projet de création d'entreprise étape par étape

Découvrez chacune des 8 étapes essentielles pour monter votre projet de création d'entreprise.

1. Évaluez votre profil d'entrepreneur avec un bilan de compétences

L'entrepreneuriat nécessite des aptitudes personnelles et professionnelles spécifiques. Afin d'élaborer votre projet d'entreprise, vous devrez faire le point sur vos atouts et faiblesses. Réaliser un bilan de compétences vous permet de formuler un plan professionnel viable.

Qu'est-ce qu'un bilan de compétences ?

Ce bilan professionnel est un accompagnement personnalisé dont le but est d'évaluer vos aptitudes. Seul un organisme de formation spécialisé peut le réaliser. L'analyse de votre parcours révèle votre profil professionnel et personnel. Ce bilan de carrière met en évidence vos motivations, aspirations et qualités. Vous apprenez également à valoriser vos compétences et identifier vos axes de développement pour atteindre vos objectifs. Dans le cadre d'une création ou reprise d'entreprise, vous pouvez ainsi confronter vos idées à la réalité du marché.

Les trois étapes d'un bilan de compétences

Le bilan de compétences se déroule en trois phases sur une durée maximale de 24 heures :

  • la phase préliminaire recense vos besoins et motivations ;
  • la phase d'investigation analyse votre parcours professionnel et personnel afin d'élaborer des projets ;
  • la phase de conclusion synthétise un plan d'action pour concrétiser vos projets.

Les débouchés pour un entrepreneur sont l'orientation vers des formations à la création ou reprise d'entreprise.

2. Sollicitez l'accompagnement d'un réseau professionnel pour créer votre activité

L'accompagnement d'entrepreneurs chevronnés vous permet de vous appuyer sur leur expérience. Vous profitez de leurs conseils pour éviter les erreurs et limiter les risques d'échec. Vous bénéficiez également d'un puissant réseau professionnel pour développer votre activité. Bpifrance propose une liste de réseaux à contacter pour vous faire accompagner selon votre profil de créateur.

3. Trouvez une idée d'entreprise remarquable

En France, le nombre de créations d'entreprises ne cesse de croître. De nombreux produits et services inondent donc le marché. Les clients ont alors l'embarras du choix. Vous devrez donc trouver une idée d'entreprise remarquable pour sortir du lot. Suivez nos conseils pour savoir comment de venir un entrepreneur remarquable.

Qu'est-ce qu'une idée d'entreprise remarquable ?

Pour se démarquer de la concurrence, votre entreprise doit se faire remarquer. Seule l'unicité de votre offre commerciale va capter l'attention de clients influenceurs. Seth Godin a popularisé le concept de marketing remarquable dans son best-seller "La vache pourpre". Cet auteur et entrepreneur à succès a participé à la réussite de Yahoo en tant que directeur marketing. Cette technique de marketing consiste à intégrer un élément remarquable dans le produit ou service que vous vendez. La vache pourpre que l'on remarque au milieu d'un troupeau de vaches banales illustre cette idée.

Comment trouver une idée d'entreprise remarquable ?

Trouver votre pourquoi d'entrepreneur vous a déjà révélé ce que vous voulez. Pour vous différencier, visez plutôt un marché de niche dans un secteur d'activité qui vous plaît. Réfléchissez à un concept novateur qui apporte une valeur ajoutée à vos clients et qui leur donne envie d'en parler à leur entourage. Les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft) et NATU (Netflix, Aibnb, Tesla et Uber) en sont l'exemple. Chacune de ces entreprises écrase la concurrence en présentant une offre remarquable. L'innovation s'exprime dans leur modèle disruptif qui a révolutionné leur marché respectif. Créez donc une offre exceptionnelle par sa qualité, son design ou son fonctionnement. Vous obtiendrez ainsi l'adhésion d'influenceurs en quête de nouveauté qui vont la promouvoir autour d'eux.

4. Réalisez une étude de marché de votre business

Réaliser des études de marché permet de limiter les risques d'échec. Il s'agit de colliger et analyser les informations sur le contexte de votre création de votre entreprise. Vous observez la situation de l'offre et de la demande. Vous allez sonder les opportunités du marché en observant l'environnement. Vous devez obtenir des informations sur les profils des clients et des concurrents. Renseignez-vous sur les spécificités du marché, à savoir les tendances, contraintes et réussites. L'analyse d'étude de marché vous informe sur la viabilité de votre ambition d'entreprise. Retrouvez les conseils pratiques du ministère de l'économie pour réussir votre étude marché.

5. Sélectionnez la structure juridique adaptée à votre projet d'entreprise

Pour créer votre entreprise, vous avez le choix entre plusieurs statuts juridiques. Vous entreprenez en solo ? Choisissez entre :

  • l'entreprise individuelle (EI, EIRL) ;
  • l'entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) ;
  • et la société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU).

Les autoentrepreneurs sont des entrepreneurs individuels. Si vous entreprenez à plusieurs, tournez-vous vers les sociétés. Les plus couramment créées sont la SARL, la SAS et la SA. Retrouvez nos conseils pour savoir comment choisir le statut juridique de votre entreprise.

6. Construisez le business model de votre entreprise

Définir le modèle d'affaires de votre entreprise vous permet de vous démarquer de la concurrence. Il s'agit d'une vue d'ensemble de vos activités. Vous décrivez votre offre, vos clients, partenaires clés et les ressources engagées pour réussir. C'est aussi l'étape qui vous permet de présenter votre stratégie de marketing remarquable.

7. Établissez un business plan pour fixer un objectif de rentabilité

Le business plan, ou plan d'affaires, consolide votre projet d'entreprise. Ce document planifie la gestion stratégique commerciale et financière de votre activité. À quoi sert un business plan ? Comment réaliser un plan d'affaires ?

Le business plan : les clés pour devenir un entrepreneur rentable

Le business plan est une présentation précise de votre projet d'entreprise. Ce document détaille la mise en œuvre du business model. Son but est de présenter la gestion financière et le développement stratégique de votre entreprise pendant ses premières années. En justifiant de sa viabilité, le plan d'affaires sert aussi à convaincre :

  • les investisseurs d'entrer au capital de l'entreprise ;
  • les banques de vous accorder un prêt ;
  • vos clients de vous accorder leur confiance.

Quel statut juridique impose la rédaction d'un plan d'affaires ?

Le business plan est fortement recommandé pour vous donner un cap et rassurer clients et investisseurs. Rédiger un plan d'affaires devient obligatoire selon le statut juridique de votre entreprise. Notamment, pour la création d'une entreprise ou société à responsabilité limitée (SARL, EURL, EIRL) ou société par actions simplifiée (SAS, SASU). Les établissements bancaires exigent alors un business plan lors des démarches d'ouverture d'un compte bancaire professionnel.

Comment rédiger un plan d'affaires efficace pour valoriser vos activités ?

La rédaction d'un plan d'affaires est un exercice qui demande du temps et de la réflexion. Ce document se base sur les études de marché réalisées préalablement. Leur analyse vous donne la matière pour élaborer vos stratégies marketing, financière et de développement. Votre ambition d'entrepreneur est de faire évoluer votre activité et votre chiffre d'affaires dès les premières années. À vous de démontrer les moyens que vous allez mettre en œuvre pour y parvenir. Téléchargez des modèles de plan d'affaires auprès du ministère de l'économie ou des chambres de commerce. Consultez les conseils du ministère de l'Économie pour réussir votre business plan.

8. Testez votre idée de création d'entreprise

L'étape ultime pour devenir entrepreneur est de tester votre idée de création d'entreprise. Définissez des critères d'évaluation qui vous permettront d'analyser les résultats. Préparez un questionnaire à soumettre à la fin du test pour récupérer les feedbacks. Sélectionnez un échantillon de clients potentiels ciblés auxquels vous allez proposer votre produit ou service. Réalisez le test auprès de votre segment de clientèle et analysez les résultats. Sur leur base, déterminez les atouts et points faibles de votre offre. Tester votre idée d'entreprise vous permet de vérifier si elle est adaptée ou non au marché. Opérez les modifications nécessaires sur la version initiale pour satisfaire pleinement aux attentes de vos clients.

6. Suivre les 4 piliers de l'entrepreneuriat selon Seth Godin

Seth Godin recense 4 piliers de l'entrepreneuriat pour réussir dans les affaires quel que soit votre secteur d'activité :

  1. Prendre des décisions.
  2. Investir dans des activités à l'issue incertaine.
  3. Convaincre les autres de soutenir votre projet sans garantie de succès.
  4. S'investir pleinement dans un projet qui peut très bien ne jamais aboutir.

Comme lors de la conception d'une offre remarquable, vous devez prendre des risques. Les entrepreneurs qui ne prennent pas de risques se noient dans la masse des autres entrepreneurs. Comme l'affirme Seth Godin, "il est risqué de ne pas prendre de risques". Les risques que vous prenez doivent cependant être calculés. L'une des bases de l'entrepreneuriat est d'ailleurs de prévoir l'échec dès la phase de création.

Vous disposez maintenant des clés pour savoir comment devenir entrepreneur. La première étape, à savoir vous renseigner sur ce que vous devrez accomplir, est achevée. Il ne vous reste plus qu'à passer à l'action selon votre objectif défini. Consultez également nos autres ressources disponibles pour assurer le succès de votre société ou activité indépendante. Découvrez tous nos programmes de formation en ligne complets qui vous permettront de lancer votre entreprise sereinement, et bénéficiez des conseils de nos experts à chaque étape de votre projet, afin d’être accompagné dans la constitution de votre offre et de votre activité.